S'informer autrement

pour mieux comprendre le monde


les associations d'envergure nationale


Il est en générale possible de s'inscrire aux newsletters sur les sites internet des grandes associations, comme de soutenir leurs différentes campagnes ou actions, ou tout simplement de s'informer.



Alternatiba: leur slogan est "changeons le système, pas le climat". Né à Bayonne en 2013, il s’est fondé sur deux constats. D’une part, le réchauffement climatique s’accélère, touche les populations les plus pauvres de la planète et menace à moyen-terme les conditions de vie sur Terre. C’est maintenant qu’il faut agir pour nous éviter d’atteindre des seuils d’emballement climatique inarrêtables. D’autre part, des solutions existent et sont à portée de mains, elles n’attendent que nous. Alternatiba veut les montrer, les renforcer et les développer pour changer le système, pas le climat !

https://alternatiba.eu/


ANV-COP21 : Action Non-Violente COP21. Relever le défi climatique est une condition préalable indispensable au maintien des conditions de vie civilisées sur Terre. La naissance d’ANV-COP21 a été inspirée par les victoires obtenues des grands mouvements de lutte non-violente. La mission qu’ANV-COP21 s’est donnée est de faire émerger un mouvement citoyen de masse, non-violent et déterminé, radical et populaire, afin de relever ce défi.

https://anv-cop21.org/


le Réseau Action Climat: Le Réseau Action Climat est le représentant français d’un réseau mondial et européen d’ONG, qui regroupe près de 1100 membres à travers la planète. Avec pour objectif de parler d’une seule voix pour peser davantage sur les décideurs, le Réseau Action Climat couvre de par son travail l’ensemble des secteurs responsables du dérèglement climatique : les transports, la production d’énergie, l’agriculture et l’alimentation, l’habitat, etc. Il travaille principalement à l’élaboration de mesures alternatives et ambitieuses pour lutter contre les changements climatiques et ses impacts et veille à ce que ses propositions ne portent pas atteinte à l’environnement, à la sécurité et aux droits humains.

https://reseauactionclimat.org/


350.org: Nous sommes opposé.e.s à l’industrie des combustibles fossiles et exigeons l'arrêt de tous les nouveaux projets d'exploitation du charbon, du pétrole et du gaz et le développement d'une énergie propre pour tous et pour toutes.

https://350.org/fr/


Générations Futures: L’histoire de Générations Futures débute en 1996, sous le nom du Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures

https://www.generations-futures.fr/


Greenpeace: Greenpeace est un réseau international d'organisations indépendantes qui agissent selon les principes de non-violence pour protéger l’environnement, la biodiversité et promouvoir la paix. Elle s’appuie sur un mouvement de citoyennes et citoyens engagé-e-s pour construire un monde durable et équitable.

https://www.greenpeace.fr/https://www.greenpeace.fr/


France Nature Environnement: France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Elle est la porte-parole d'un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 80 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. 

https://www.fne.asso.fr/


Attac France: Fondée en 1998, Attac est une association qui milite pour la justice sociale et environnementale, et conteste le pouvoir pris par la finance sur les peuples et la nature. Mouvement d’éducation populaire, l’association produit des analyses et expertises, organise des manifestations et des événements, mène des campagnes et des actions.

https://france.attac.org/


Le réseau Sortir du nucléaire: nombreux articles sur leur site, notamment sur les défaillances survenues dans les centrales, peu relayés par les médias

http://www.sortirdunucleaire.org/


les Amis de la Terre: La fédération des Amis de la Terre France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement, de loi 1901 et agréée pour la protection de l’environnement. Elle est indépendante de tout pouvoir économique, politique et religieux.

http://www.amisdelaterre.org/

Les luttes sur le terrain


- Petit tour d'horizon des Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII): https://reporterre.net/Grands-projets-inutiles-le-delire-continue-Voici-la-carte-des-resistances

- Florilège d'articles:

https://reporterre.net/Dossier-GPII-Grands-projets-inutiles-imposes


- La lutte à Bure contre le projet Cigéo de l'Andra, stop à la mégapoubelle souterraine de déchets nucléaires à 500m sous terre

https://vmc.camp/



Zone A Défendre - ZAD

Les Zad s'inscrivent pleinement dans la lutte contre le réchauffement climatique par la remise en cause des Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII), pour une gestion durable des territoires et plus de démocratie. Les soutiens à la lutte sur les Zad sont nombreux et variés.


Selon les collapsologues, notre système va bientôt s’effondrer. Ils préconisent de construire des sociétés « résilientes » à plusieurs échelles : intime, locale, internationale. Pour l’auteur de cette tribune, la Zad de Notre-Dame-des-Landes est un modèle d’inspiration:

https://reporterre.net/Les-Zad-des-laboratoires-de-resilience-face-a-l-effondrement



- la Zad de Notre-Dame-des-Landes: https://zad.nadir.org/


- celle contre le Grand Contournement Ouest de Strasbourg: https://gcononmerci.org/


- le méga-projet d'Auchan en Iles-de-France: http://nonaeuropacity.com/



-en Allemagne: 

Brut a suivi le youtubeur Vincent Verzat à Hambach, en Allemagne, sur le site de la plus grande mine de charbon du pays, bloqué par des militants, à voir sur France TV info:

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/video-la-plus-grande-mine-de-charbon-dallemagne-bloquee-par-des-militants_3012005.html



....


Lecture

Lire délivre

Odoo image et bloc de texte

Petit manuel de la transition

Un autre monde est-il vraiment possible ? Il le faut car le monde actuel ne l’est plus.

Tout le monde le voit, ce système de compétition féroce et mondialisée fonce dans le mur. Les dégâts sociaux et écologiques s’accumulent, les inégalités explosent, la démocratie devient une coquille vide.

Mais comment imaginer la transition vers une société vivable ? Avec qui et comment ?

 


https://france.attac.org/nos-publications/livres/livres/petit-manuel-de-la-transition

Nourrir l'Europe en temps de crise / vers des systèmes alimentaires résilients

  Comment continuer à nourrir la population de nos régions une fois que notre système alimentaire industriel, devenu très vulnérable à cause de sa dépendance au pétrole, aura atteint ses limites ? Comment anticiper simultanément les chocs climatiques, la fin des énergies fossiles et le manque de terres fertiles ? Après avoir dressé le constat accablant et sans concession de la fragilité de notre situation, Pablo Servigne propose un tour d’horizon des pistes et solutions déjà existantes… 


https://www.librairiesindependantes.com/product/9782330086572/

Texte Odoo et bloc d'image
Odoo image et bloc de texte

Le Climat est notre affaire

 Les bouleversements climatiques, désormais ressentis partout et par chacun, ont un sens politique et éthique considérable : la perpétuation de la vie sur la Terre ne va plus de soi. Nos sociétés ont cru pouvoir s’affranchir des limites naturelles, et le capitalisme ne sait prospérer qu’en soumettant la nature et les humains aux exigences du profit et de la croissance.


https://www.librairiesindependantes.com/product/9791020902887/

Sortons de l’âge des fossiles

Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes.

Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition.

Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !


https://france.attac.org/nos-publications/livres/article/sortons-de-l-age-des-fossiles

Texte Odoo et bloc d'image
Odoo image et bloc de texte

Petit Traité de résilience locale

 

Dans les années à venir, nous devrons faire face aux impacts du réchauffement climatique, à la dégradation accélérée de notre environnement et à la raréfaction des ressources qui maintiennent notre civilisation en vie, trois bouleversements qui vont s’accompagner de profonds changements sociétaux.

Il devient urgent de s’y préparer pour infléchir les trajectoires en développant notre résilience, cette capacité des êtres et des systèmes socio-écologiques à absorber les chocs et à se transformer. Mot d’ordre du mouvement des villes en transition, mobilisateur pour certains, synonyme de résignation pour d’autres, la résilience comprend plusieurs facettes. Elle s’adresse à la fois aux individus, aux collectivités et aux élus locaux qui sont en première ligne pour maintenir les fondamentaux de notre société : santé, alimentation, transport, gestion des ressources vitales, énergie, habitat.

Loin de prôner le repli sur soi, les stratégies de résilience encouragent le partage, la coopération, l’autonomie créatrice et l’imagination de tous les acteurs locaux. Les auteurs de ce livre nous offrent une boussole qui pourrait s’avérer bien utile pour traverser ce siècle sans chavirer.


http://www.eclm.fr/ouvrage-372.html

Manuel de Transition

De la dépendance au pétrole à la résilience locale

Que seraient nos sociétés sans pétrole ? Brutalement métamorphosées… Plus d’ordinateurs, plus de nourriture des quatre coins du monde, plus de voitures ni d’avions, plus de plastique ; nous devrions rapidement réapprendre à produire un nombre incalculable de choses pour assurer notre survie. Mais serions-nous capables d’une telle autonomie ?

Ce scénario catastrophe est loin d’être paranoïaque. Il représente au contraire un avenir proche que nous devrons affronter tôt ou tard. Car allié aux changements climatiques, le pic pétrolier (la fin d’un pétrole abondant et peu cher) exige un changement draconien de nos habitudes de vie, une Transition énergétique qui mettrait fin à notre vulnérabilité collective. Comme nos gouvernements refusent de prendre les mesures qui s’imposent, il nous revient à nous, citoyen.ne.s, de prendre l’initiative et de nous préparer.

C’est ce que propose ce  Manuel de Transition, outil révolutionnaire et inspirant, entièrement consacré aux solutions pour construire dès maintenant des sociétés écologiques et résilientes, capables de s’adapter aux catastrophes que constituent le pic pétrolier et les changements climatiques. Enfin traduit et adapté en français, ce livre accessible, clair et convaincant expose tous les outils, les détails pratiques et les étapes nécessaires pour préparer l’avenir en diminuant radicalement les besoins énergétiques à l’échelle de sa communauté.

Déjà, des milliers d’Initiatives locales ont démarré leur processus de Transition. Planter des arbres fruitiers, réapprendre à la population à cultiver un potager, développer la résilience, réorganiser la production énergétique, développer le transport actif, réapprendre les savoir-faire que nous avons oubliés, telles sont, entre autres, les nombreuses actions concrètes que les citoyenNEs peuvent réaliser au sein de leur village, leur ville, ou leur quartier.

Vous tenez entre vos mains un outil de changement incroyable… Alors, on commence quand ?


https://ecosociete.org/livres/manuel-de-transition

 

Texte Odoo et bloc d'image